Retour à Documents autres gammes

Meccano « Constructeur d’Automobiles »

Le « Meccano Constructeur d’Automobiles » apparaît discrètement : en 1931 une seule boîte est produite, sans numéro – plus tard elle portera le n° 2 ; elle permet « la construction de différents modèles ».

Catalogue 1934-35 (cliquer sur l’image pour l’agrandir, et voir en entier ici )

 

On a le choix de la couleur de la carrosserie : bleu, vert ou rouge ; les roues sont « vermillon ».

Elle coûte 170 F, soit environ le prix d’une boîte 3.

La boîte contient un moteur mécanique qui permet à la voiture de parcourir (en théorie) 45 m à chaque remontage.

En 1933 le système comprend deux boîtes, 1 et 2, mais elles sont incompatibles entre elles (pour des raisons de taille). Un pilote est disponible pour la boîte 2.

Les coloris ne varieront pas pendant toute la durée de production des autos : rouge/bleu clair, bleu clair/crème, vert/jaune, crème/rouge.

Dès 1933 toutes les pièces détachées sont disponibles séparément.

En 1935 Meccano produit un système d’éclairage pour la boîte 2 et un garage, et simultanément, une autre série : un « Roadster », ou « Coupé sport deux places » beaucoup plus simple et plus petit, et qui n’est pas démontable ; il peut porter les mêmes couleurs que les autres modèles, sauf vert/jaune.

La boîte 1 coûte 110 F, et la boîte 2, 200 F, le Roadster ne coûte, lui, « que » 73 F ; en comparaison, une boîte E coûte 220 F.

En 1939 paraît la boîte n° 0 , qui est une n°1… en beaucoup plus fruste.

Les autos sont toujours présentes jusqu’au catalogue de 39-40 (daté d’août 1939), mais elles disparaissent avec la guerre.

Les autos dans les catalogues généraux (extraits)

Les différents modèles

Manuels d’instructions

Manuel de la boîte 1

Note : les modèles fabriqués et commercialisés en France  ne présentent jamais la couleur noire ;  dans ce cas,  il s’agira toujours d’un modèle « Liverpool ».