Les boites progressives

Dès sa création, d’abord sous le nom «Mechanics made Easy», puis sous la marque « Meccano »,  les boîtes étaient organisées sur le concept de boîtes progressives :

  • Des boîtes principales. Chaque boîte permet de construire un certain nombre de modèles, décrits dans les manuels d’utilisation qui les accompagnent. Pour chaque grande période, plus la boîte est de n° élevé, plus le nombre et la complexité des modèles possibles est grande.
  • Des boîtes complémentaires. Chaque boîte complémentaire permet de faire évoluer une boîte d’un numéro  donné vers la boîte de numéro supérieur. Si besoin, elle contient le manuel d’instructions de la boîte cible.
  • Des kits de conversion. Durant les premières grandes périodes (nickelée, rouge-vert et bleu quadrillé), le contenu des boîtes évoluait rapidement. Une boite n° 3 d’une année pouvait contenir des pièces différentes de celle de l’année précédente. Ces kits permettaient de mettre à niveau  une boîte donnée, de façon à réaliser les nouveaux modèles proposés dans la nouvelle génération.

 

Les pages de cette rubrique sont organisées en 5  grandes périodes Meccano, en fonction du revêtement et de la couleur des pièces,  de 1898 à 1998:

  • des photos de boites, classées par séries et catégories
  • les manuels, classés par séries.  Ce travail n’est pas encore complet, car certains manuels n’ont pas encore été scannés;
  • des listes de pièces et manuels d’introduction

Pour l’instant, les photos ne sont effectivement disponibles que pour certaines périodes.  Le travail continue !

 

Période Nickelée – des débuts à 1926

Les débuts Créé en 1898 par Franck Hornby, le Meccano a d’abord été baptisé en 1901 «Mechanics made easy». Les premières pièces ont d’abord été réalisées en acier plié étamé. Ces pièces ont été ensuite remplacées par des bandes sans plis et bords rectangulaires, puis arrondies comme nous les connaissons actuellement.

Période Rouge-Vert 1927-1934

A partir de 1927, Meccano abandonne le nickelage des pièces pour la peinture. Les bandes, cornières et poutrelles passent en vert; les plaques passent en rouge. Certaines pièces sont produites dans les deux couleurs (cas des longrines). En 1930, apparaît une boite 000 en entrée de gamme.

Période Bleu quadrillé 1934-1954

Fin 1934, le «Rouge-Vert» a été remplacé par le «Bleu Quadrillé – Doré».  En France cette période bleu quadrillé (ou croisillonné) a duré près de 20 Ans. Chez nos voisins Britanniques, elle a été nettement plus courte, puisqu’il sont revenus rapidement aux couleurs rouge et vert.

Période Bleu uni – Doré 1954-1969

A partir de 1954, Meccano France abandonne le bleu quadrillé des plaques, pour passer en bleu uni, d’abord foncé, puis un peu plus clair. L’année 1962 sera marquée par un changement radical de présentation et de conditionnement des pièces dans les boîtes.

Période bleu-jaune-zingué 1970-1998

A partir de 1970, Meccano abandonne la couleur dorée utilisée depuis 1934, au profit de pièces zinguées. Pour les plaques, le bleu est complété par le jaune, essentiellement pour les plaques plates. Au départ, pas de grosse évolution des pièces, malgré le remplacement du laiton par du plastique pour certaines pièces,