La région Normandie

La région Normandie compte environ 50 membres. Est animée par Jean Max Estève, CAM 090 et secrétaire du CAM :

« Cher Meccanophile bonjour.
Comme tu peux le constater le département 28 (Eure et Loire), bien que n’étant pas normand, mais étant très proche de l’Orne et de l’Eure il eut été dommage de l’ignorer.
En Normandie, comme en Bretagne il y fait beau temps trois par jour, et même parfois plus, c’est une région qui a par le passé, en 2013 et en 2019 accueilli à La Ferté-Macé l’Exposition Internationale du club des Amis du Meccano avec à chaque édition plus de quatre-vingt-dix exposants, tous pays confondus.
Notre activité est basée uniquement sur les expositions, avec quelquefois un atelier Meccano afin d’initier les jeunes enfants à l’apprentissage de la mécanique et souvent de la commande par informatique. »

« C’était à Noël 1953, quelle ne fut pas ma surprise de trouver au pied du sapin deux lourds paquets, dans l’un il y avait une boîte MECCANO N° 5 et dans l’autre un moteur électrique de 110 Volts. Petite déconvenue, m’étant rendu compte qu’il me manquait de nombreuses pièces pour construire la grande grue illustrée sur le couvercle.
Ma première construction a été un essuie assiette, étant d’esprit farfelue, ayant lâché celle-ci, elle traversa la pièce, une baffe s’ensuive.
Ma deuxième construction fut un mécanismes dont la bande de cinq trous faisait un tour en 60 secondes, ce qui me valut un 20 par mon professeur de mathématique.
Quelques années passèrent le temps de fonder une famille, et par le plus grand des hasards, embauchant le matin à 7 heures, les déchets ménager à cette époque étant en vrac à l’air libre, je vis dans une poubelle une boîte de couleur rouge qui attira mon attention, wouah une boîte de Meccano, chouette, et elle est grosse en plus.
A cette époque on pouvait acheter des pièces détachées à La Samaritaine, la vendeuse madame Lessard, spécialiste en son domaine, avec qui je sympathisai m’appris qu’il existait un club Meccano, et c’est ainsi je fis mon entrée au Club des Amis du Meccano, nous étions en l’an 1977.
Par l’intermédiaire de cette personne je fis la connaissance dans les ateliers Meccano de la rue du Maroc, des frères Delalain et de madame Francini. Les deux frères étaient les ingénieurs monteurs des modèles pour les vitrines des grands magasins parisiens : Les galeries Lafayette, Le Printemps et La Samaritaine. Madame Francini était la spécialiste du démontage.
Quelques années plus tard les ateliers de la rue du Maric devant être déménagés je fus invité par les deux frères à venir récupérer de la pièce dorée, celle-ci devant être misent à la benne, c’est ainsi qu’à ma grande horreur j’ai vu disparaître des quantités de merveilles, ne pouvant pas tout emporter. Il y avait du train, des voitures, des dioramas, et autres avions.
Les années passèrent, plus vite que je l’aurais voulu. Un jour l’idée me prit d’aller à une exposition Meccano, c’était à Dreux en 1982, j’y fis la connaissance de Monsieur Perraut le président fondateur du Club des Amis du Meccano. Ah c’est donc vous Jean Max Esteve, J’avais entendu parler de vous par quelques amis du CAM, il parait que vous vendez des pièces Meccano, et même des rares ! Oui dis-je, car il faut savoir qu’à cette époque on ne trouvait plus de pièces, c’était la pénurie, les ouvriers de l’usine de Calais étaient en grève. Mais, JEAN ESTEVE OBJETS en avait, lui, car il connaissait le dépôt qui se situait en Alsace. C’est ainsi que je fis ma percée dans ce milieu très fermé qu’est le monde des collectionneurs.
D’exposition en exposition, je fis la connaissance de ceux que l’on nomme : Les Grands du Meccano, aujourd’hui disparus : Aimé Jordan, Georges Quentin, Louis Fleck, François kauffmann, Guy Solal.
Les années passèrent encore et un jour de 1994 à l’exposition de Dardilly je fus élu administrateur au Club des Amis du meccano, puis secrétaire en mai 2008. Entre temps j’avais fondé la section Ile de France en 1998. Puis la section Normandie en 2010.
Pour conclure, j’ai organisé cinq expositions internationales Meccano. Deux au Zénith d’Orléans sur 1800 m² pour l’association Rétina-France. Trois pour le Club des Amis du meccano, une en 1996 à Brétigny sur Orge en Essonne et deux à La-Ferté-Macé dans l’Orne en 2013 et 2019. Je suis le dernier organisateur d’avant La Covid 19. »

 

Nous contacter :